Sorta comme si on était déjà là

Pierre-André Doucet


Avec le texte « Kilométrage » - qui ouvre le recueil -, Pierre-André Doucet a remporté le prix Antonine-Maillet-Acadie Vie, volet jeunesse Richelieu, en 2009. Le jury a décrit ce texte comme étant « réussi », « fascinant » et « intéressant au niveau de la langue, des graphies ».

En effet, le chiac et la formation musicale de l’auteur, lui-même acadien et pianiste, imprègnent le recueil. Son écriture se déploie comme une musique, marquée par un rythme et les accents de ses origines. Elle dépeint des paysages, pour la plupart acadiens, où l'amour, la solitude et l'errance sont en avant-plan. Le regard sur la vie et les relations est lucide, tendre, d'une grande maturité tout en étant frais.

Dans ce premier recueil, Pierre-André Doucet met en scène une galerie de personnages masculins. Leurs voyages et leurs déplacements, ponctués de doux souvenirs et de nouvelles rencontres, sont souvent des pèlerinages vers ce qui a été, ce qui n'est plus, ou ce qui pourrait ne pas être. Certains ne savent plus qui ils sont, d’autres ne savent pas où ils vont ni en quoi ils croient désormais. Mais une chose est certaine : ils marchent mieux quand une main se creuse dans la leur, comme une ancre dans le présent.

Show sample text content

Download sample